Les besoins nutritionnels du chat senior

Les besoins nutritionnels du chat senior

de lecture - mots


Les chats ont une espérance de vie qui est comprise entre 12 et 18 ans. Mais dès l’âge de 7 ans, les effets de l’âge commencent à se faire ressentir : leur niveau d'activité diminue et en conséquence, ils ont besoin d’ingurgiter moins de calories. Vers 10 ans, le vieillissement est plus marqué, et les chats seniors peuvent être confrontés à des défis liés à leur santé, tels que des problèmes de mobilité, des troubles digestifs, des maladies chroniques. Ils peuvent aussi perdre de l'intérêt pour la nourriture et perdre du poids. Dès lors, il est important de leur donner une alimentation adaptée, qui sera à même de les aider à prévenir ou à gérer ces problèmes. Dans cet article, nous allons donc nous intéresser aux besoins nutritionnels du chat senior. 

La lutte contre l’inflammation et le stress oxydatif

Le vieillissement de l’organisme s'accompagne d'une augmentation du stress oxydatif, un processus naturel qui se produit lorsque les cellules sont exposées à des radicaux libres, des molécules instables qui peuvent les endommager. Les chats seniors ont donc besoin d'antioxydants (vitamines C et E, bêta-carotène, sélénium) pour protéger leurs cellules contre les dommages causés par le stress oxydatif. 

En outre, ils ont besoin d'oméga 6 et d’oméga 3, des acides gras essentiels qui jouent un rôle important dans la régulation de l'inflammation dans le corps. Les oméga 6 se trouvent principalement dans les huiles végétales, telles que l'huile de tournesol, de maïs et de soja, ainsi que dans les graines, les noix et les légumineuses. Les oméga 3 se trouvent quant à eux dans les poissons gras, tels que le saumon, le thon, le hareng et les sardines, ainsi que dans les noix et les graines de lin. Il est important que les quantités de ces acides gras soient équilibrée : il faut viser un rapport oméga 6/3 inférieur à 4/1 pour prévenir l'inflammation et les maladies chroniques liées à l'inflammation, telles que l'arthrite et les maladies cardiovasculaires. 

Le chat âgé a besoin d'aliments digestes et adaptés à son besoin énergétique

Le système digestif des chats seniors peut être sensible et sujet à des troubles tels que la diarrhée, la constipation et les ballonnements. Pour aider les chats âgés à digérer leur nourriture plus facilement, il est important de choisir des aliments qui sont très digestes et qui contiennent des ingrédients de qualité, tels que des protéines animales issues de viandes et d’abats, ainsi que des fibres solubles. Un apport élevé en protéines animales est également une bonne chose pour le maintien de la masse maigre (les muscles et les organes). 

D’autre part, il est important d’aider les chats senior à atteindre leur poids de forme, ou y rester. Pour un chat peu actif et sujet au surpoids, cela implique de lui donner des aliments moins caloriques pour qu’ils perdent du poids ou ne grossissent pas. Et au contraire, pour les chats qui perdent l’appétit et maigrissent trop, il faut envisager des aliments savoureux et appétents. Les aliments mous peuvent également être bénéfiques pour les chats âgés qui ont des difficultés à mâcher les aliments secs. 

Les croquettes pour chat senior doivent contenir peu de phosphore

Enfin, il est important de considérer le taux de phosphore dans les aliments pour chat senior. Le phosphore est un minéral que l'on trouve en quantités importantes dans les os et les cartilages.  

Un excès en phosphore peut être préjudiciable pour les chats seniors, car avec l’âge, les reins peuvent avoir du mal à éliminer ce minéral, ce qui peut entraîner une accumulation de phosphore dans le sang, une condition connue sous le nom d'hyperphosphatémie. L'hyperphosphatémie peut provoquer des troubles du métabolisme osseux, des troubles cardiovasculaires et une insuffisance rénale. 

Pour prévenir l'hyperphosphatémie, il est important de considérer le taux de phosphore dans les aliments. Concrètement, les croquettes destinées aux chats âgés doivent en contenir moins de 0,7%. Pour y parvenir, il faut que les fabricants utilisent des produits carnés de qualité (viandes et abats) et non pas des sous-produits animaux riches en carcasses. 

En conclusion, les chats seniors doivent avoir une alimentation adaptée à leur besoin énergétique, riche en protéines de bonne qualité, enrichie en anti-oxydants, et avec un ratio oméga 6/3 le plus proche de 4 possible. En plus d'une alimentation saine, des visites régulières chez le vétérinaire permettront à votre chat âgé de rester en bonne santé le plus longtemps possible. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.